On s'dit tout

Forum pour débattre des questions high-tech, demander, partager une info, des astuces et des tutoriels. Rejoignez-nous !


    Le nouveau visage du Web

    Partagez

    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 388
    Age : 34
    Localisation : sefrou
    Date d'inscription : 24/07/2006

    Le nouveau visage du Web

    Message par Admin le Jeu 8 Fév - 14:47

    Introduction

    Tout le monde cherche à savoir ce qu'est le web 2.0. Bon nombre d'articles traitent le sujet et finalement personne ne sait en donner la définition. Peut-être est-ce parce qu'il n’y a pas de définition parfaite, le Web 2.0 est un concept et non une technologie. Pourquoi le nomme-t-on 2.0? Y a-t-il eu un Web 1.0? Personne ne la sait. Mais je peux essayer de vous expliquer ce qui a fondamentalement changé.

    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 388
    Age : 34
    Localisation : sefrou
    Date d'inscription : 24/07/2006

    Re: Le nouveau visage du Web

    Message par Admin le Jeu 8 Fév - 14:48

    1. Le Web 2.0 : une évolution technologique?

    Certains vous diront qu'il suffit de faire de L'Ajax pour faire du Web 2.0 mais la réalité est tout autre. Le Web 2.0 n'est pas une nouvelle technologie. Pour être exact, il existe bon nombre de technologies mais certaines se démarquent comme l'Ajax, les APIs et les Flux RSS. Ces technologies sont de plus en plus utilisées à l'heure actuelle et chaque nouveau site est au moins pourvu d'une de ces trois technologies. Pourquoi me direz-vous ? Pour le savoir, il faut comprendre ces technologies.

    1.1. Ajax (interactivité)

    AJAX, ou Asynchronous JavaScript And XML est un acronyme désignant une méthode informatique de développement d'applications Web. À l'image de DHTML ou de LAMP, AJAX n'est pas une technologie en elle-même, mais un terme qui évoque l'utilisation conjointe d'un ensemble de technologies couramment utilisées sur le Web : XML et JavaScript entre autre. (Définition de Wikipédia).
    Il n'est pas nécessaire de rentrer dans les détails techniques. Ce qu'il est important de comprendre c'est que l'Ajax offre plus d'interactivité à l'internaute qui peut désormais déplacer des éléments, ou changer la couleur de fond afin de personnaliser sa page web (à la manière de Google accueil personnalisé). Il n'est plus nécessaire de réactualiser la page, les données sont traitées quasi instantanément grâce à des échanges de données en temps réel. Pour avoir une illustration de ces possibilités il est possible de se rendre sur le page de Google Suggest (www.google.com/suggest) ou Netvibes (www.netvibes.com). Bien sûr, il existe bien d'autres exemples...

    1.2. Les APIs (partage de base de données)

    API, ou Aplication Program Interface est un acronyme désignant des applications courantes développées et dont les résultats sont mis à la disposition de tous les développeurs. Chacun pouvant alors appeler ces fonctions dans un usage courant. L'API Google est un exemple parfait qui permet le partage de la base de données Google. N'importe quel programmeur pourra ainsi consulter la base de données de Google et l'utiliser à des fins non lucratives. C'est ainsi que nous avons pu voir fleurir des sites comme NetVibes (www.netvibes.com) qui permettent d'effectuer des recherches aussi bien Google que Yahoo ou MSN sans pour autant passer par ces derniers... Il existe bien d'autres exemples que les moteurs de recherches mais celui-ci me semble être le plus pertinent de par leur utilisation dans la vie de tous les jours. Au delà d'un but non lucratif il est également possible de lier un contrat avec l'intéressé.

    1.3. XML-RSS (partage d'information)

    Un fil RSS ("RSS feed" en anglais), est un format de syndication de contenu Web, codé sous forme XML (langage balisé). Le but étant de permettre la diffusion rapide des données nouvelles d'un site quel qu'elle soit. Son utilisation est particulièrement adaptée aux sites d'information dont les contenus sont régulièrement mis à jour. Chacun peut alors consulter les news sans effectuer de visite sur le site. La création de fils RSS est proposée à tous les internautes éditeurs de contenus. A la manière du site Feedburner (www.feedburner.com), beaucoup d'outils permettent de créer simplement un fil RSS et également d'y insérer des publicités.
    L'utilisation des fils RSS va bien au delà des sites d'information puisque ils s'étendent maintenant à tous les sites régulièrement mise à jour (blogs et autres sites...). Nous pouvons prendre l'exemple d'Ebay (RSS Ebay) qui dispose également de son propre flux RSS permettant ainsi la consultation rapide et simplifiée des enchères.
    Toutes ces techniques ont un point commun, celui d'offrir toujours plus de service à l'internaute. Elles placent celui-ci au centre de l'Internet. Je vous rappel également que rien ne serait possible sans la démocratisation du haut débit qui a révolutionné l'internet tel que nous le connaissions il y a quelques années. Il fut un tant où la consultation et le chargement d'une page prenait 3 minutes.

    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 388
    Age : 34
    Localisation : sefrou
    Date d'inscription : 24/07/2006

    Re: Le nouveau visage du Web

    Message par Admin le Jeu 8 Fév - 14:50

    2. Les différentes applications web 2.0


    2.1. Le Wiki

    Le Wiki est un modèle collaboratif de rédaction et de publication de document web. Il est ainsi possible de modifier le contenu d'un site web si l'on possède les droits. Un historique des modifications est souvent disponible sur la page web. Le Wiki est un formidable outil de collaboration. C'est sur ce modèle que Wikipédia (http://fr.wikipedia.org) à conçu la plus grande encyclopédie "collaborative". Chaque définition ou exemple étant améliorée par les internautes selon leurs compétences. Cet outil est encore mal connu du grand public mais certain FAI (Free entre autre...) proposent à leurs clients de disposer de leur propre Wiki sur leur espace personnel, ce qui va sans doute aider à sa démocratisation.

    2.2. Agrégateurs RSS

    Les fils RSS, décrit plus haut, consistent en la mise à disposition d'une partie du contenu d'un site web. Une fois souscrit, sa lecture nécessite l'utilisation d'agrégateurs de fils RSS. Ces outils permettent de regrouper et de structurer les différents fils, mais aussi d'avertir en temps réel et automatiquement l'internaute de la publication de nouveaux contenus. Il n'est plus nécessaire de partir à la recherche de l'information puisque celle-ci vient directement à l'utilisateur. Il existe de nombreux agrégateurs mais chacun offre des fonctionnalités plus ou moins avancées. L'utilisateur n'a que l'embarras du choix entre Netvibes (www.netvibes.com), Google Reader (www.google.com/reader), My Yahoo (fr.my.yahoo.com), ou encore RSS Reader (www.rssreader.com)... Le succès de ce format (Flux RSS) n'est plus a démontrer puisqu'il est maintenant compatible nativement avec les nouveaux navigateurs tel IE7 ou Firefox 2.0. Chaque navigateur détecte et offre la possibilité de s'abonner en en clic à un fil RSS, le fil étant directement ajouté à son agrégateur préféré.

    2.3. Partage de vidéos

    A l'heure où je rédige cet article, la vidéo sur l'Internet fait sa petite révolution. Youtube, site de partage de vidéo, se fait racheter 1,65 milliards de dollar par Google qui voit en lui un média à part entière. Il n'est pas surprenant de voir un tel engouement pour le partage de vidéo, puisqu'il capitalise des centaines de millions de diffusions de vidéos par jour. Youtube (www.youtube.com) n'est pas le seul, bien d'autres comme Dailymotion (www.dailymotion.com), Google Vidéo (http://video.google.fr), Widéo (www.wideo.fr) promu par M6, ou encore Wat TV (www.wat.tv) promu par TF1 lui même, existent. Tous ces sites proposent des services équivalents : Diffusion de vidéos en streaming (sans téléchargement), recherche de vidéos, classification par notes des internautes. Mais ce qui fait la force de ces sites, c'est de pouvoir poster n'importe quel contenu vidéo allant de 1 à des dizaines de minutes. Le temps passé sur ces site est énorme, il n'est pas impossible qu'il concurrence un jour la télévision. Ainsi, il est possible de reporter soit même un évènement quel qu'il soit et ensuite de le diffuser sur internet, mais aussi de le mettre sur sa propre page perso ou blog. Certain s'improvisant même journaliste reporter. Nous voyons même fleurir des spots publicitaires spécialement destinés à l'Internet, le but étant de réaliser des pubs chocs qu'il est impossible de diffuser à la télévision. La vidéo en ligne est de plus en plus utilisée pour réaliser du buzz (Le buzz est une technique marketing consistant, comme son nom l'indique, à faire du bruit autour d'un nouveau produit ou d'une offre. definition wikipédia).

    2.4. Les Blogs

    Contrairement à la page perso, qui demande la maitrise d'un développeur, les blogs sont accessibles à tout le monde. Il est maintenant possible de créer son propre espace perso en quelques clics sans écrire la moindre ligne de code. C'est la simplicité d'utilisation qui a fait le succès des blogs. Mais c'est surtout le besoin de chacun de s'exprimer qui y contribue. Le blog est une sorte de journal qui fonctionne avec des billets ou articles que l'on poste. Il est également possible d'y diffuser le contenu que l'on souhaite (article, avis personnels, journal intime...). Le blog n'est pas nouveau, il existe depuis quelques années, mais connait aujourd'hui un véritable succès. Les nouveaux outils de développement permettent de personnaliser son blog de façon extraordinaire, de partager ses photos et ses vidéos avec une simplicité qui lui vaut son succès. Le blog devient un moyen d'expression stupéfiant puisqu'il est possible d'y poster des articles mais aussi de les commenter et donc de réagir en toute liberté.

    2.5. Personnalisation de la page d'accueil

    La personnalisation de la page d'accueil est une des grandes modes du moment. Qui n'a jamais rêvé de disposer de tout ou presque sur une seule et même page?
    J'ai moi-même été conquis par cette idée lumineuse. Comme je vous le disais plus haut, les flux RSS ne se limitent pas aux seuls sites d'informations. L'idée est de regrouper sur une même page tout contenu sous forme de flux RSS. Ainsi il est possible de disposer de la météo des prochains jours, de son horoscope, de ses mails, ou de toute l'actualité sportive... sur une seule et même page sur un fond de couleur bleu ou rose selon vos préférences. Tous les grand portails tels Google, Yahoo, Live (anciennement MSN), Netvibes exploitent cette mode et sont devenus avec le temps des agrégateurs RSS à part entière.
    Le but étant toujours d'offrir à l'internaute toujours plus de pouvoir. L'enjeu est de taille puisque à travers cette page d'accueil se cache la volonté de chaque portail de vouloir s'imposer comme l'élément indispensable du net. Celui par lequel toutes les informations transitent. Le but avoué étant de mettre tout le web à porter de main et donc que tout le web passe par lui. C'est dans cet esprit que ces différents portails proposent de plus en plus de fonctionnalités : Google earth, Google map, Google Reader, Yahoo shopping, Google Store, Blogger ou , Gmail, Live mail, recherche de contenu, recherche d'images, recherche vidéo...

    2.6. Les sites communautaires

    La tendance du web est au Social networking, celui ci se caractérise par une communauté d'internautes rassemblée autour d'un site. La force de ces sites est de mettre en relation des internautes ayant les mêmes centres d'intérêts, passions, ou amis communs. Les sites communautaires offrent d'innombrables fonctionnalités : blogs, messagerie instantanée, service mail, partage de vidéos, partage de musiques, listes de contacts. C'est ainsi que des centaines de millions d'internautes passent la plus part de leur temps sur MySpace (www.myspace.com), Friendster (www.friendster.com), Skyblog (www.skyblog.com) ou encore Wat (www.wat.tv) ou FaceBook (www.facebook.com)... pour partager et élargir leur réseau relationnel. Pour illustrer cette évolution majeure, il est important de noter que MySpace, fondé en 2003, compte aujourd'hui plus de 90 millions d'internautes inscrits, un succès outre atlantique incontestable. Il n'est donc pas surprenant de voir des alliances se créer avec des acteurs majeurs comme Google. En réponse à cette alliance Microsoft à lui aussi annoncer un accord similaire avec le site Facebook.com. Le social Networking est un pilier du web 2.0 puisqu'il regroupe toutes notions de partage de vidéos, de musique, de blogs, de contacts... Le social Networking est un pilier du Web 2.0 et l'internaute est l'acteur principal.

    2.7. Les applications en ligne



    Le web s'oriente vers un nouvel axe aujourd'hui, qui semble-t-il sera, le web de demain. Ce nouvel axe semble être l'application en ligne qui permettra de rédiger, partager et sauvegarder des documents en ligne. Le but étant d'offrir des services équivalents à la suite Microsoft Office (Word, Excel, PowerPoint) directement en ligne. Il ne sera plus nécessaire de stocker ses documents sur son ordinateur. Le stockage se fera directement en ligne et permettra de travailler en temps réel avec ses collaborateurs sur le même document. Il est déjà possible d'entrevoir les possibilités des applications en ligne puisque Writely propose déjà une application de traitement de texte, ainsi que Goffice ou encore le très attendu Office Live qui est la nouvelle priorité de Microsoft. Ces applications sont encore en version beta et la question des performances se pose mais laisse entrevoir les multiples possibilités. Il n'est pas surprenant de voir un tel engouement pour les ces applications puisque l'avenir n'est plus aux applications installées sur l'ordinateur mais plutôt aux applications en lignes facturées à la demande. Les avantages sont nombreux puisqu'elles évitent les frais liés à la distribution, et l'utilisateur n'a plus besoin d'installer l'application et dispose toujours de la dernière version. Il existe de nombreux projets de suites bureautiques en ligne parmi lesquels :


  • Des suites bureautiques : gOffice (www.goffice.com), ThinkFree (www.thinkfree.com), AjaxOffice.
  • Des traitements de texte : Writely (www.writely.com), AjaxWrite (www.ajaxwrite.com)
  • Un éditeur de diaporama: ThumbStacks (www.thumbstacks.com)
  • Un éditeur de diagramme : Gliffy (www.gliffy.com)
  • Des Tableurs : NumSum (www.numsum.com), Spreadsheet (docs.google.com), AjaxXls (www.ajaxxls.com)
  • Des applications de Gestion de Projet : BaseCamp (www.basecamphq.com), CentralDesktop (www.centraldesktop.com)
  • Un illustrateur : AjaxSketch (www.ajaxsketch.com)

    Libre à vous de vous faire une réelle idée sur ces applications en ligne. Sachez simplement que certaines semblent vraiment très prometteuses, même si l'inconvénient majeur reste qu'il faut absolument disposer d'une connexion internet.

  • Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 388
    Age : 34
    Localisation : sefrou
    Date d'inscription : 24/07/2006

    Re: Le nouveau visage du Web

    Message par Admin le Jeu 8 Fév - 14:51

    3. Les Différents domaines d'application


    3.1. Les entreprises

    Les différentes applications Web 2.0 font le succès du web. Pourquoi ne pas les appliquer en entreprise? Certaines applications sont pourtant tout à fait adaptées pour une application interne ou externe en entreprise.
    Le Wiki pourrait se révéler être un outil très utile pour éditer des documents internes ou créer une encyclopédie interne, tel un Wikipédia. Le principal avantage est sans conteste l'esprit collaboratif de cet outil, ainsi chacun pourra apporter ses connaissances afin d'en faire profiter tous les employés et ainsi diffuser le savoir dans l'entreprise. Pour moi, le savoir en entreprise commence d'abord par la connaissance de tous les métiers de l'entreprise. Il existe un trop grand décalage entre les employés d'une même entreprise qui ne savent pas définir le data mining ou le développement Web. Ceci est un exemple réel d'une récente expérience en entreprise. Pour avoir une explication sur ces deux métiers, je vous renvoie vers Wikipédia (fr.wikipedia.org)
    Les blogs sont de plus en plus utilisés au sein des entreprises afin de développer une relation client. Le blog peut également être un outil formidable pour développer des relations entre ses employés. Il est tout à fait possible d'y ajouter un fil RSS afin que chacun soit averti en temps réels de la publication des nouveaux contenus.
    Le social Networking peut également être utilisé afin de gérer et surtout développer les relations entre ses employés. Tous ces exemples sont la preuve qu'une application serait bénéfique aux entreprises.

    3.2. En Marketing

    Certains métiers se trouvent changés par le nouveau visage du web. En particulier dans le domaine du Marketing en ligne qui prend de plus en plus d'ampleur. Le Web tend à devenir un média à part entière c'est pourquoi le marketing doit s'adapter. Les différentes techniques de Buzz sont de plus en plus tournées vers le web et vers les nouvelles tendances comme la vidéo en ligne. Si vous passez autant de temps que moi sur Youtube, vous avez remarqué alors que d'innombrables pubs chocs y sont diffusées et ne le seront surement jamais sur les chaînes de télévisions. Pourquoi? Parce que ces pubs sont destinées exclusivement au web qui offre beaucoup plus de liberté d'expression. Autres exemples : le blog de marque permet de gérer les relations clientes tandis que les Podcasts se révèlent être un outil marketing formidable pour des entreprises comme Gemey Maybelline qui fait découvrir chaque semaine sur iTunes un nouveau conseil beauté en Podcast Vidéo ou Audio (lien vers les Podcasts Maybelline).

    3.3. Utilisation personnelle

    La principale utilisation du web reste et sera toujours personnelle : communiquer avec ses amis par mail ou par messagerie instantanée, lire des articles, regarder des vidéos, les partager, écouter de la musique...
    Internet est devenu avec le temps un véritable média où l'on peut rédiger son propre journal intime (blog), retrouver d'autres internautes sur Myspace et partager des passions communes tandis que l'on regarde des millions de vidéos gratuitement...
    Il existe, à l'heure actuelle, plus de 70 millions de blogs dans le monde et plus de 3 millions en France. Ceci prouve que les internautes ont soif de prise de parole et le blog constitue un espace d'expression. Internet donne à tous, la possibilité de gérer sa propre identité numérique à travers les différentes applications citées précédemment.

    3.4. Socio-professionnelle



    Il est possible de gérer son identité numérique de différentes façons. Un blog peut très bien servir à rédiger un journal intime mais peut aussi servir à rédiger un journal professionnel. Pourquoi ne pas parler de ses différentes expériences professionnelles, rédiger des articles, ou mettre en ligne ses œuvres (créations, idées...). Un blog professionnel est, pour moi, une suite logique à un CV.
    Il existe également des équivalents professionnels à MySpace, Skyblogs où l'on peut étendre son réseau de contacts professionnels :

    • LinkedIn (www.linkedin.com) Leader mondial avec près de 7 millions d'utilisateurs. Uniquement en langue anglaise
    • OpenBC (www.openbc.com)Leader européen avec 2 millions d'utilisateurs.
    • Viaduc (www.viaduc.com) Leader français, 630 000 d'utilisateurs.
    • 6nergies (www.6nergies.net) 14 000 d'utilisateurs.

    Ces sites proposent d'y développer son activité, son parcours, ses projets professionnels et de discuter avec des inconnus partageant la même profession ou encore de discuter avec des chefs d'entreprise ou recruteurs.
    Sachez que plus de 10 millions d'actifs dans le monde se connectent chaque jour sur ces différents sites.
    Je vous invite vraiment tous, à visiter ces sites qui sont des mines d'or pour établir un réseau de contacts professionnels.

    3.5. L'information

    Internet représente une source d'information infinie. Le nombre d'internautes cherchant l'information sur internet ne cesse d'augmenter. Chaque journal présente maintenant son équivalent en ligne afin de répondre à la demande croissante de ce marché en pleine expansion. Certains proposent l'information gratuitement grâce à la pub tandis que d'autres proposent un abonnement. Internet offre une telle richesse d'information qu'il est parfois difficile de faire le tri entre articles d'interprétation et articles relatant un fait d'actualité. Certains sites comme Agoravox (www.agoravox.fr) proposent même aux internautes de rédiger les articles.
    Il est évident que les gens passent de plus en plus de temps à lire, à regarder et à écouter sur internet. Il primordiale de comprendre cette évolution pour s'adapter. Internet présente une véritable menace mais aussi une véritable opportunité pour les médias actuels. Les premiers arrivés sont souvent les mieux servis. Les chaines de télévision l'on bien compris puisque TF1 a récemment lancé Wat TV (www.wat.tv) et M6 également avec Widéo (www.wideo.fr). Les radios sont elles aussi concernées par ce changement et chaque radio présente maintenant son équivalent en ligne, dont voici quelques exemples : BBC, Europe1, Nrj...
    Certains événements montre bien le pouvoir d'Internet puisque l'on a pu constater que certains politiciens publient leur propres Podcasts en plus de leurs apparitions télévisées. lien

    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 388
    Age : 34
    Localisation : sefrou
    Date d'inscription : 24/07/2006

    Re: Le nouveau visage du Web

    Message par Admin le Jeu 8 Fév - 14:51

    4. Le Web 2.0 : Mode d'emploi

    Cet article ne serait pas complet, selon moi, s'il n'expliquait pas comment réaliser un site "Web 2.0".
    Ne croyez surtout pas que le simple fait de doter votre site d'un système de flux XML ou d'Ajax fera passer votre site en Web 2.0.
    Prenons l'exemple d'un site quelconque qui publie des recettes de cuisine et dont vous êtes le seul rédacteur. Ajoutez à votre site les fonctionnalités nécessaires afin que tout internaute puisse créer de nouvelles recettes mais aussi de les commenter. Notre simple site de recettes de cuisine permet maintenant à tous les internautes de partager leurs recettes, ainsi que leurs avis et conseils. La notion de partage est sans doute la plus importante ici, car c'est elle qui permet de développer un esprit communautaire. Cependant pour créer une communauté, il faut augmenter le nombre de visiteurs.
    En ajoutant à votre site un flux RSS, vous donnez la possibilité à tous les internautes de disposer des nouvelles recettes en temps réel ou même de les partager sur leur blog, via certains outils. Ainsi, à chaque fois qu'une nouvelle recette sera publiée, les internautes inscrits à votre flux RSS recevront le lien.
    Tout le monde pense que pour faire connaître son site, il faut être bien classer sur Google, MSN ou Yahoo, ou faire de la pub sur internet. Mais le référencement à changé lui aussi puisque tous les moteurs de recherches récents indexent également les flux RSS et les blogs. Ainsi à chaque mise à jour de votre site (ajout d'une nouvelle recette), votre site gagnera en popularité. Les flux RSS, ici, permettent de fidéliser les visiteurs, mais aussi d'augmenter le trafic de votre site. Après ces quelques modifications, votre site est dans la mouvance Web2.0, il s'enrichie et se fait connaître de lui même grâce à tous les visiteurs également contributeurs.
    Tous ces conseils vous auront peut être inspiré, sachez qu'il existe d'innombrables techniques (AJAX, API, ...), et que ceci n'est qu'un exemple.
    Maintenant c'est à vous de jouer.

    Contenu sponsorisé

    Re: Le nouveau visage du Web

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 13 Déc - 19:26